Comment construire une maison écologique ?

Construire une maison écologique constitue un projet de vie relativement complexe. Ce type de maison, plus responsable et plus économe, permet à ses occupants de profiter de différents avantages. Cependant, vous devez passer par plusieurs étapes avant d’en bénéficier. Découvrez dans les lignes qui suivent les démarches à entreprendre pour construire une maison écologique dans les meilleures conditions.

Anticiper ses besoins et sa capacité financière

Une maison écologique, aussi appelée écoconstruction, s’apparente à une habitation respectant l’environnement. Elle est conçue pour réduire ses besoins en énergies, limiter ses pertes énergétiques et diminuer son niveau de pollution. La maison écologique diffère ainsi d’une maison classique grâce à son mode de conception, ses équipements et ses matériaux.

Ainsi, avant de penser à construire une maison écologique, il est utile de bien évaluer ses besoins. Vous avez généralement le choix entre plusieurs types de constructions écologiques :

La maison positive : habitation produisant un taux d’énergie plus important que son taux de consommation énergétique.

La maison passive : habitation avec des performances énergétiques suffisantes pour assurer ses dépenses en énergie.

La maison BBC (Bâtiment Basse Consommation) : habitation dont la consommation énergétique ne dépasse pas une limite fixée par la Réglementation Thermique 2012 ou RT 2012.

La maison bioclimatique : habitation utilisant les ressources naturelles de son emplacement et de son terrain.

Vous devez, par ailleurs, bien sélectionner les matériaux à utiliser pour construire votre maison écologique. Ces matériaux sont à la fois non toxiques, recyclés, durables et naturels. Vous avez le choix entre le bois, le chanvre, la paille, la terre crue et la brique monomur.

Côté budget, il faut prévoir une capacité financière plus importante que celle destinée à la construction d’une maison standard, entre 10 et 20 % de plus. Bien entendu, cet investissement permet de réelles économies sur le long terme. Vous devez donc prévoir entre 1 200 et 1 800 euros par mètres carrés pour la conception d’une maison BBC contre 1 500 à 3 500 euros par mètres carrés pour une maison positive, passive ou bioclimatique.

Bien choisir le terrain à bâtir

maison-écologique

Le choix ainsi que l’aménagement du terrain prévu pour accueillir la maison écologique sont d’une importance cruciale. Ce type de construction doit respecter quelques critères pour l’optimisation de ses performances. L’endroit sélectionné devra donc disposer d’une bonne exposition au soleil et être bien protégé contre les vents violents. Il doit aussi avoir un taux d’humidité relativement faible.

Le terrain d’implantation de votre maison écologique est aussi choisi en fonction de votre budget et de vos préférences. Cependant, d’autres facteurs doivent également être pris en compte. Cela dépend notamment de votre mode de vie et de vos besoins en autonomie énergétique (proximité avec une source d’eau, conditions météorologiques avantageuses…).

Dénicher le bon constructeur

Recourir aux services d’un constructeur de maison individuelle ou d’un architecte constitue l’option la plus adéquate pour assurer la réussite de votre projet. Cela permet de profiter de diverses garanties et d’un contrat de construction en bonne et due forme (Contrat de Construction d’une Maison Individuelle ou CCMI).

Plusieurs critères sont à prendre en compte lors du choix du prestataire. Vous pouvez vous baser sur des indicateurs clés comme la réputation et les années d’expérience de la structure. Vous pouvez aussi contrôler la qualité de ses réalisations et de ses partenariats ainsi que ses certifications (NF Habitat HQE, NF Habitat…).

Évaluer ses alternatives de financement

De manière générale, il est possible de financer la construction d’une maison écologique de plusieurs façons. Vous pouvez vous occuper vous-même de l’apport financier en totalité ou réaliser un emprunt auprès d’un établissement bancaire.

Vous devez néanmoins savoir que construire ce type d’habitation permet de profiter de différentes aides. Parmi elles, vous avez une exonération de taxe foncière, le prêt à taux zéro, les aides provenant des collectivités locales, le bonus de constructibilité et le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique.

Préconiser l’isolation par l’extérieur

Afin de profiter de performances thermiques optimisées, l’isolation par l’extérieur représente l’alternative la plus adaptée. L’isolant choisi doit être un isolant naturel tel que la laine de bois. Vous pouvez coupler l’opération avec un bon choix de matériau de toiture et de revêtements.

Pensez notamment à préconiser une toiture enterrée, isolée en sarking ou végétalisée ainsi que des murs en bois ou en brique. Le constructeur en charge du projet pourra vous conseiller et vous guider dans vos choix.

Favoriser les économies de denrées avec de bons équipements

Les dispositifs installés dans une maison écologique jouent un rôle prépondérant dans ses performances énergétiques. Ainsi, pour réduire les besoins énergétiques et consommer de manière plus responsable, la maison doit disposer d’équipements durables et économes en énergie.

Vous pouvez profiter d’un système de chauffage durable et respectueux de l’environnement en optant pour un chauffage solaire ou un poêle à bois. La pompe à chaleur air-eau vous permet la division par 3 de votre facture de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire.

Par ailleurs, vous pouvez économiser l’eau en récupérant les eaux de pluie ou en préconisant la pose de chasses d’eau à deux vitesses, de pommeaux de douches économes et d’embouts régulateurs-économiseurs.

Concernant la ventilation, vous pouvez lutter contre les déperditions énergétiques en optant pour l’installation d’une VMC double Flux.

Les ampoules LED, par contre, seront parfaitement adaptées pour un éclairage économe tandis que l’installation d’une chaudière à cogénération ou de panneaux aérovoltaïques ou photovoltaïques vous fournira de l’électricité verte.

Tamby Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *