Faire du trek dans les mythiques régions du nord-est du Vietnam

Depuis les villages Tay dans le coin nord-est du Vietnam jusqu’aux villages Hmong colorés où les femmes s’habillent en costumes brodés élaborés, les villes de tribus des collines du Vietnam sont une attraction fascinante et il est possible de se rendre en trekking à plusieurs de ces hameaux pour rencontrer les habitants locaux en cours de route avec la possibilité de dormir dans des familles d’accueil locales lors de voyages de plus longue durée. L’agence trek Vietnam vous propose une sélection des meilleurs endroits du Vietnam pour le trekking sur les collines, que vous soyez à la recherche d’itinéraires éprouvés ou d’évasions hors des sentiers battus.

Défiez les Montagnes de Sapa

L’ancienne station française de Sapa est la principale destination de trek dans les collines des tribus du Vietnam et ce grâce à ses paysages épiques, ses excellentes possibilités de randonnées et la proximité des montagnes Hoàng Liên Sơn où vous trouverez le sommet Fansipan. A quelques pas de Sapa se trouvent un certain nombre de villages de minorités ethniques, dont les villages noirs Hmong de Sa Seng et Hang Da, le village Giay de Ta Van et le village Dzao de Ta Phin, qui revendique également une cascade attrayante à proximité.

Les itinéraires vers ces villages varient entre des pentes faciles et des descentes abruptes, mais avec tant de villages dans la région, il est facile de trouver un itinéraire de trek qui convient à n’importe quel niveau de condition physique. Il y a aussi souvent l’option de prendre un taxi moto dans un sens et de faire une randonnée dans l’autre pour ceux qui ont peu de temps ou qui sont prêts à faire le tour complet de la boucle jusqu’à Sapa.

Beaucoup de randonneurs accompagnés par l’agence trek Vietnam optent pour des randonnées de jour en utilisant Sapa comme base et retournant à un hôtel confortable chaque nuit, mais pour les randonneurs sérieux, il y a des randonnées de 3 à 4 jours qui passent chaque nuit dans une famille d’accueil locale.

Une nuit dans une Maisons sur pilotis à Mai Chau

Habitée par les Thaï blancs et noirs, la petite ville de Mai Chau est nichée dans une vallée verdoyante idyllique entourée de villages locaux rustiques et d’une campagne paisible. Les groupes ethniques Thaïs sont connus pour leurs maisons sur pilotis, conçues pour échapper aux pires inondations causées par de fortes pluies, et à Mai Chau, il est possible de passer la nuit dans une maison sur pilotis dans les villages de Lac et Pom Coong.

Le réveil au son du chant des oiseaux offre une expérience mémorable et les visiteurs seront agréablement surpris par le niveau de confort chez les familles d’accueil avec l’électricité, l’eau chaude et les moustiquaires. Les femmes locales sont des tisserandes expertes, c’est donc l’endroit idéal pour ramasser des souvenirs et des textiles. Les environs montagneux sont parfaits pour l’aventure souterraine avec de nombreuses grottes remplies de formations impressionnantes.

Bac Ha : La ville de montagne endormie

Bac Ha est célèbre pour son marché du dimanche où les groupes ethniques viennent de loin pour vendre leurs objets artisanaux de textiles et de bijoux en argent. Les femmes Hmong fleur se distinguent de la foule avec leurs merveilleux vêtements frangés de froufrous et finis avec des poignets brodés et des foulards. C’est le rêve d’un photographe avec des enfants qui demandent aux mères des friandises dans les stands de nourriture et des hommes qui se rassemblent sous les tentes pour boire un verre ou deux de la puissante bière maison locale connue sous le nom de Ruou.

Le trekking encadré par l’agence trek Vietnam autour de Bac Ha est une expérience enrichissante avec des paysages ruraux spectaculaires similaires à ceux de Sapa, mais avec très peu de visiteurs. Ici, vous pouvez parcourir des sentiers relativement isolés au milieu d’une campagne vierge. Bac Ha est une bonne base avec un nombre croissant d’options d’hébergement bon marché allant de la simple maison d’hôtes à des hôtels plus confortables.

De Bac Ha, il est possible de passer une journée de trekking jusqu’au village Hmong fleur de Ban Pho et jusqu’au village Nung de Na Kheo. Des randonnées plus longues sont également possible dans la région avec un aller-retour de 8 km jusqu’au village de Trieu Cai.

 

Max Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *