La vaccination du chat : est-ce important ? 

Aucune règle oblige les propriétaires de chat à vacciner leurs animaux domestiques. Cependant, certains virus comme celle de la panleucopénie responsable du typhus félin sont très résistants. Même les animaux domestiques peuvent les attraper s’ils sont en contact avec les objets abritant les virus.

Si votre chat est fragile et qu’il possède à peine les immunités nécessaires pour combattre ces maladies. Alors il pourra facilement sombrer et en mourir. C’est pour cette raison qu’autant que maître responsable, vous devez commencer par faire la vaccination de l’animal le plutôt possible.

Les maladies attrapées par le chat non vacciné

Que votre chat sorte où qu’il reste à la maison, il y a certains virus qu’il pourra toujours attraper. L’un d’entre eux est la panleucopénie dont on a parlé précédemment. Il y a aussi le coryza du chat ou plutôt connu sous le nom de rhume de chat. Cette maladie est très grave et peut entraîner une pneumonie ou même une cécité de l’animal. En absence de traitement, il peut entraîner la mort du félin.

Tout le monde connaît la rage et ses effets négatifs sur les animaux atteints. Pour les chats, ceux qui sortent à l’extérieur sont les plus susceptibles d’attraper le virus de la rage. Cette maladie peut être mortelle pour votre félin. C’est pour cette raison qu’il faut toujours envisager la vaccination des animaux à domicile et notamment les chats. Ils auront les anticorps nécessaires pour combattre de telles maladies.

Comment se passe le vaccin des chats ?

Le principe du vaccin des chats est tout à fait identique à celui des humains. Ils ont été fabriqués à partir des substances actives qui stimulent le système immunitaire. Ceci permet à l’organisme de l’animal à avoir la protection nécessaire pour contrer les virus réels en cas de maladie.

Pour vacciner votre chat, vous devez suivre la procédure suivante. Il faut commencer par la primovaccination. Ceci aidera le système immunitaire de votre chat à s’habituer aux maladies. Après il est conseillé de faire des rappels de vaccins. C’est nécessaire pour habituer le corps de l’animal à combattre le virus. Pour déterminer les périodes de rappel, consultez votre vétérinaire.

Les risques pour les chats d’intérieur

Nous pouvons qualifier, de chats d’intérieur, les chats domestiques qui sortent rarement de votre foyer. Même si d’un point de vue global, ces animaux ne présentent aucun risque d’infection, il est possible qu’ils soient sujets à certaines maladies. C’est pour cela qu’il est préférable de vacciner votre chat contre le coryza et le typhus.

Les risques pour les chats qui vont à l’extérieur

Les chats qui sortent souvent dans la nature ont besoin de plus de vaccins pour les immuniser contre les maladies graves. Il faut donc faire des vaccins ou donner des médicaments pour chat contre la leucose féline, la rage, la chlamydiose, etc. Pour savoir les différents vaccins à faire, il faut consulter directement votre vétérinaire qui adaptera les vaccins aux modes de vie de votre chat.

Pour résumer, les chats sont sujets à de nombreux virus mortels mêmes s’ils sortent à peine de la maison. En tant que maître, c’est votre responsabilité de donner le traitement nécessaire pour contrer les maladies. C’est pour cette raison qu’il faut vacciner votre félin.

Tamby Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *